LYCÉE FRANÇAIS INTERNATIONAL GEORGES POMPIDOU

LYCÉE FRANÇAIS INTERNATIONAL GEORGES POMPIDOU

AEFE

LYCÉE FRANÇAIS INTERNATIONAL GEORGES POMPIDOU

Visite présidentielle

Dans le cadre de son déplacement dans le Golfe, le Président de la République française, Emmanuel Macron, s’est rendu au LFIGP, jeudi 9 novembre, pour une allocution à “la communauté française” des Emirats arabes unis.

Cette étape faisait partie d’une succession d’événements organisés sur 2 jours :
Inauguration du Louvre Abu Dhabi, visite de la Sorbonne Abu Dhabi, forum économique franco-émirien à l’université Sheikh Zayed, allocution à la communauté française et conférence de presse. Les deux derniers temps forts de ce déplacement se sont déroulés au LFIGP, juste avant une visite “improvisée” au Prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salman.

Pourquoi le LFIGP ?
Le  lieu de l’allocution du Président a été déterminé par l’Etat français, à travers son représentant aux Emirats arabes unis, l’ambassadeur.
Le LFIGP est un établissement conventionné avec l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger), opérateur public français qui finance aussi une partie du fonctionnement du Lycée et met en place des personnels détachés de l’Education nationale française. 

Pourquoi avoir fermé un jour et demi ?
La tenue d’un tel événement nécessite la mise en oeuvre de protocoles de sécurité, tant du côté français qu’émirien. La fermeture exceptionnelle des deux sites d’Academic City a été nécessaire pendant une journée et demie pour sécuriser les lieux et préparer le bon déroulement de la visite du Chef de l’Etat.

Pourquoi les élèves n’ont-ils pas pu assister à cette visite présidentielle ?
Les élèves d’Academic City (Elémentaire + Secondaire) sont près de 2000, issus de plus de 40 nationalités.
Or ce déplacement était organisé pour “la communauté française” des Emirats arabes unis, essentiellement des adultes, à l’exception des 33 élèves de la chorale.
L’objet de cette visite n’était donc pas la rencontre des élèves, même si cela aurait certainement été très apprécié…
Peut-être la prochaine visite ?

Qui étaient les élèves de la chorale qui ont chanté la Marseillaise ?
Au début de cette année scolaire, le LFIGP a fait un appel aux musiciens et chanteurs motivés afin de constituer un orchestre et une chorale de l’établissement.
Cet appel s’adressait exclusivement aux élèves du Secondaire. 
A notre demande, la personne en charge de coordonner ce projet, enseignante à Sharjah, a associé des élèves de CM2 de Sharjah à cette chorale.
Au total, 33 élèves ont participé à la chorale qui a chanté la Marseillaise avec le Président le 9 novembre.

Bravo à nos 33 élèves qui ont fièrement représenté le LFIGP à travers leur superbe interprétation de la Marseillaise !