LYCÉE FRANÇAIS INTERNATIONAL GEORGES POMPIDOU

LYCÉE FRANÇAIS INTERNATIONAL GEORGES POMPIDOU

AEFE

LYCÉE FRANÇAIS INTERNATIONAL GEORGES POMPIDOU

Marc Chagall, peintre du merveilleux au CDI

Date du projet : février 2015

Présentation générale : Exposition de textes et de peintures coloriées

Objectif pédagogique : Ecrire un conte merveilleux à partir d'une toile de Marc Chagall

Informations complémentaires : Classe de 6e5

Nom du responsable du projet : Christine VALLEIX, professeure de Lettres

Projet Chagall 2Marc Chagall, peintre du merveilleux a inspiré de beaux contes aux élèves de sixième 5 dans le cadre de leur séquence de français. Un ogre qui marche au dessus des maisons, une mariée avec un énigmatique éventail blanc, trois bougies, un âne vert, des champs bleus, un drôle de violoncelliste, une femme rose qui s’envole, une tour Eiffel personnifiée en grande discussion avec un coq rouge surdimensionné, des amoureux qui volent, une cuillerée de lait (empoisonnée ?), un violoniste qui attire les oiseaux, un jongleur à tête d’oiseaux… ont motivé les élèvProjet Chagall 3es à écrire une histoire qui commence par il était une fois… et qui se termine généralement bien…

 

Le Violoniste bleu, d’ Amanda FAKIH et Sacha ZIANI

Il était une fois un jeune homme très beau et très intelligent qui aimait beaucoup une femme, mais celle-ci tomba malade et mourut. Il devint très malheureux.

Un jour, il décida d’apprendre à jouer au violon car c’était la passion de sa femme et en plus il aimait beaucoup la musique. Ce futur violoniste admirait une jeune fée qui habitait dans une grande maison au centre du village. C’était la fée de la musique. Un jour, alors qu’il se promenait, il passa devant la maison de la fée et eut une bonne idée.
Il frappa à la porte et entra. Il arriva dans la cuisine, où il vit cette fée qui préparait un gâteau au chocolat. Il alla vers elle et lui dit :
« Bonjour fée de la musique, fée admirée par le monde entier. Excviolonusez-moi de vous déranger, mais voyez-vous, j’aimerais tellement apprendre à jouer au violon. Vous êtes la seule à qui je fais confiance. Accepteriez d’être mon professeur ? »
Les deux restèrent silencieux pendant quelques secondes, ensuite, la fée expliqua qu’elle en sera ravie et lui indiqua l’heure de la première séance.

Ce passionné de musique s’entraina tous les jours et s’améliora de seconde en seconde. Après deux ans d’entraînement, il atteint la perfection et commença ses spectacles. Tous les soirs, il sortait de chez lui avec son violon et son tabouret et se mettait à jouer. Sa musique le transportait et il se mettait à voler dans les airs. Les oiseaux, attires par la musique, se posaient sur lui et écoutaient attentivement.

Après être devenu célèbre, le violoniste remercia beaucoup la talentueuse fée. Il décida de donner des cours de violon à son tour afin que tout le monde puisse s’exprimer à travers la musique. Il savait que sa femme était fière de lui et qu’elle était toujours à ses côtés. La chose qui lui plaisait le plus dans la musique, c’était que des qu’il jouait au violon, sa femme réapparaissait devant lui et se mettait à chanter en suivant au rythme de la mélodie.

 

La séquence s’est, elle aussi, bien terminée puisque les textes accompagnés de leurs œuvres coloriées ont été exposées au CDI avec un vrai vernissage en présence de M. David Binan, proviseur-adjoint, de M. Cédric Claverie et de sa classe de CM2 (pour une liaison CM2 /6e), des documentalistes Mme Karine Favre, Mme Karine Sporrer et Projet ChagallMme Sarah Amanzougaren et de Mme Christine Valleix professeure de français de la classe de 6e 5…

Après une brillante présentation des œuvres par Solal et Marc, M. Binan a souhaité la bienvenue aux élèves de CM2, a félicité les 6e pour leur travail et a rappelé que l’histoire des arts est un enseignement transversal au collège qui débouche sur un oral au brevet des collèges.

 

 

 

Projet Chagall 4